nouchi.com

Switch to desktop Register Login
23 Nov

L'amant d'une femme mariée reste en état d’érection pendant deux semaines à Bocanda

Kouadio K. dit Kôdôbi, 38 ans, originaire du village de Guibo-Yapikro (25 km de Bocanda), est resté en état d’érection pendant deux semaines, après avoir eu des relations sexuelles avec une femme.

Les soins intensifs administrés par les guérisseurs traditionnels de son village n’ont pu rétablir Kôdôbi. « C'est après avoir présenté des excuses au présumé auteur de ce sort qu'il a été délivré, vendredi 19 novembre 2021 », ont expliqué des témoins de ce fait qui alimente toutes les causeries dans les villages de la tribu Guibo et au-delà.

Kôdôbi qui a déjà trois femmes entretient des relations intimes avec une autre. Cette dernière a d’ailleurs abandonné son foyer à la suite de disputes avec son mari, à cause de l’amant. Le mari cocu va alors supplier, à plusieurs reprises, l’amant de sa femme d'arrêter de fréquenter sa compagne qu’il dit aimer toujours. « Je suis en train de lui demander pardon afin qu'elle revienne dans son foyer », aurait-il avoué, affirmant qu'à cause des agissements de Kôdôbi, ses supplications ne sont pas entendues.

Le 06 novembre 2021, les deux tourtereaux passent la nuit ensemble mais après les ébats, le pénis de l'amant reste en érection. Ayant gardé le secret pendant quelques jours, l’homme inquiet, finit par se confier à ses parents qui mènent des médiations auprès du mari cocufié. Ce dernier accepte de délivrer l’amant.

Cette érection anormalement longue, persistante et parfois douloureuse, est appelé priapisme. C’est un dysfonctionnement érectile qui n'aboutit jamais à une éjaculation. Ce trouble assez fréquent chez les hommes à partir de 40 ans peut avoir des conséquences graves sur la vie sexuelle, s'il n'est pas traité à temps, a expliqué un médecin.

kkc/ik/cmas

Source: AIP

Nouchi.com © 2000-2013 Weblogy Group Ltd. Tous droits réservés.

Top Desktop version