nouchi.com

Switch to desktop Register Login
21 Jan

Une fausse médecin proposait de faux tests Covid pour 70 euros

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, une jeune femme de 31 ans se faisait passer pour une médecin. Contre 70 euros, elle faisait passer à ses patients des tests Covid totalement bidons.

Elle a profité de la détresse de patients. Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, Itlusen B. s'est créée une fausse identité. Agée de 31 ans, elle s'est fait passer pour une médecin afin d'escroquer des patients qui cherchaient à passer un test Covid. Pendant des mois, elle a monté un trafic de faux dépistages, comme le rapporte Le Parisien. Ce jeudi 21 janvier, elle va être jurée au tribunal de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, pour escroquerie avec usage de la fausse qualité de médecin. Dans les colonnes de nos confrères, un habitant de Boulogne-Billancourt a raconté sa rencontre avec celle qui se faisait passer pour le docteur Inaya R. "Elle nous a raclé le fond de la gorge avec une spatule et a placé le tout dans une machine", se souvient-il. Cette machine ? Loin d'être utile pour dépister le coronavirus, elle a longtemps servi pour détecter du diabète. A chaque fois, la fausse médecin assurait que le test de ses patients était négatif avant de leur facturer 70 euros.

Elle allait même jusqu'à faire semblant de faire passer leurs cartes vitales sur son smartphone, tout en leur assurant qu'ils seraient ainsi remboursés de cette somme par l'Assurance maladie. Dans les colonnes du Parisien, cet habitant de Boulogne-Billancourt raconte avoir procédé à un nouveau test quelques jours plus tard, positif. "C'est dingue, entre-temps, j'ai peut-être contaminé des gens, j'ai continué à aller au travail", regrette-t-il. Au sujet de son papa, décédé du Covid-19, la fausse médecin lui a assuré avoir eu accès à son dossier et lui a annoncé qu'il avait été euthanasié. Conscient de la supercherie mise en place, il lui a tendu un piège avec l'aide de ses proches. En mai dernier, lors d'une nouvelle consultation, il a profité de l'arrivée de la fausse médecin pour appeler la police. En garde à vue, elle a tout de suite reconnu les faits.

L'Ordre national des médecins condamne

"J'ai toujours rêvé être médecin, mon matériel était composé d'un stéthoscope, d'un appareil pour prendre la tension, d'une lampe pour contrôler la vision, d'une machine à diabète et de plusieurs bâtons de prélèvement", a-t-elle raconté aux enquêteurs, selon Le Parisien. Arrêtée pour ses faux tests Covid, elle avait déjà fait l'objet de très nombreuses plaintes tantôt pour s'être fait passer pour une médecin du SAMU, tantôt pour avoir interféré dans le rapatriement d'une personne malade ou pour avoir volé du matériel médical lors d'une manifestation des Gilets jaunes. "Elle a aussi trompé plusieurs de ses petits amis qui parlent d'une mythomane pathologique", assure une source judiciaire. Dans les colonnes de nos confrères, l''Ordre national des médecins a expliqué qu'il s'agissait de "faits gravissimes" : "Cette personne a clairement mis en danger la sécurité de ses concitoyens, il y a là un enjeu de sécurité publique".

Source: Closermag.fr

Nouchi.com © 2000-2013 Weblogy Group Ltd. Tous droits réservés.

Top Desktop version