nouchi.com

Switch to desktop Register Login
11 Jan

Horreur : plusieurs civils dont des femmes et enfants massacrés à Muyuka

L’horreur a agité le village de Mautu, une localité située dans l'arrondissement de Muyuka, département du Fako, région du Sud-Ouest.

Plusieurs civils ont été tués, dont des enfants et des femmes. C’était hier dimanche 10 janvier 2021. Les images du massacre ont circulé sur les réseaux sociaux.

Difficile de comprendre réellement ce qui s’est passé. Au moment où nous mettons cette brève en ligne (09H50 GMT), le gouvernement n’a pas encore fait de communiqué, mais l’ONG internationale Human Rights Watch (HRW) parle de plus de 10 civils tués et plusieurs blessés.

Elle accuse notamment des éléments des forces armées camerounaises d’avoir massacré ces civils, au moment où ils ont envahi le village à la recherche des séparatistes ambazoniens. Difficile pour 237actu.com de confirmer ces informations.

Le site d’informations Mimi Méfo.com rapporte par ailleurs que des habitants de Mautu qui s'étaient échappés dans les buissons après avoir repéré des véhicules militaires ont déclaré que l'attaque avait été coordonnée par le chef John Eko (Moja Moja) qui fait également office de soldat.

Le Sud-ouest est l’une des deux régions anglophones du pays, avec le Nord-Ouest, plongées dans une guerre civile depuis 2017. Des groupes séparatistes et l’armée s’affrontent dans ces deux régions en proie aux velléités sécessionnistes.

Voici un autre massacre qui vient rappeler celui du 24 octobre 2020 par des séparatistes dans une école à Kumba. 7 écoliers avaient été tués et plusieurs autres blessés.

Les exactions et meurtres de civils par les deux camps ont fait plus de 3000 morts et forcé plus de 700.000 personnes à fuir leur domicile, selon de nombreuses ONG.

Source: 237actu.com

Nouchi.com © 2000-2013 Weblogy Group Ltd. Tous droits réservés.

Top Desktop version